Zone de confort

Alléger sa vie pour alléger son corps ?

Depuis quelques années on entend parler un peu partout de minimalisme. Marie Kondo dont la méthode a largement été diffusée sur les blog et autres chaînes YouTube, nous a bien fait comprendre l’intérêt du rangement. Les réseaux sociaux se sont remplis de photos d’intérieurs au murs blanc immaculé ponctués de tonalités pastelles et d’objets aux lignées épurées. C’est un fait, la tendance est au désencombrement et à la déco minimaliste.

Pour tout te dire je me fiche pas mal de la tendance. Ce dont je voudrais te parler ici c’est du lien qu’il y a entre ton contexte de vie et ton corps. Car le bien-être ne passe pas uniquement par le fait de se poupouner la peau ou les cheveux. Etre dans un lieu clair, bien rangé, agréable, a un effet direct sur notre mental et sur notre physique.

Que tu aimes ou pas le style scandinave, je te conseille de lire cet article. Promis tu n’auras pas à changer de déco, juste à changer de regard sur ton cadre de vie, et peut-être prendre conscience de ce qui te ferait vraiment du bien.

Pas le temps de lire l’article tout de suite ? Épingle l’image suivante sur Pinterest pour le retrouver facilement

Que veut dire « alléger sa vie » ?

Il ne s’agit pas simplement de déco d’intérieur. Alléger sa vie peut vouloir dire aussi :

  • faire le ménage dans ses relations et couper les liens toxiques
  • clarifier sa situation professionnelle et décider de mettre les points sur les i à son n+1 ou alors de changer de voie professionnelle
  • faire la paix avec son passé et ne plus ressasser d’anciennes douleurs
  • etc.

Cela peut être une véritable révolution ! Et du coup ça fait peur.

Tu te rappelle la semaine dernière je te parlais de ma difficulté à ranger mon appartement. Eh bien figure toi que depuis que j’ai vraiment fait la paix avec mon corps, il me prend des envies de rangement incroyable. Pire, je prend plaisir à faire le ménage ! C’est dingue ! Si tu me connais bien et que tu lis ces lignes j’imagine que ça doit te faire rire 😉

Avant d’en arriver là je suis passé par des phases… Je ne te raconte pas…

Je suis sûre que toi aussi tu rencontres ces situations qui te font dire « j’en ai marre de vivre ça », « à chaque fois c’est pareil. Pourtant je le sais mais je n’arrive pas à changer ça ».

Et tu te demandes encore et encore comment faire pour te débarrasser de ces sensations et émotions déstabilisantes que t’envoie la vie et qui te font sentir plus petit-e, un peu nul-le, pas assez. ça finit par grignoter l’image positive que tu as de toi.

Tu as bien conscience que quelque chose doit changer mais ça semble être un chantier tellement immense ! Difficile de s’y lancer comme ça sur un coup de tête.

Avant de te donner le « mode d’emploi » laisse moi t’expliquer comment le fait d’alléger ta vie peut t’aider à te sentir mieux dans ton corps.

En quoi ça peut aider ton corps ?

Tu le sais, ton corps réagis à son environnement. Pas seulement spatial mais aussi l’environnement relationnel, les contextes dans lesquels tu vis.

Tu connais cette douleur qui te serre le ventre quand tu appréhende quelque chose ? C’est ton corps qui réagis à ce qui dans ton environnement te fais peur.

Et cette sensation de légèreté que tu ressens lorsque tu te retrouve sur une plage déserte, la peau caressée par une douce brise ? Tes muscles se détendent, ta respiration se fait plus ample, tu souris même peut-être. Bref, ton corps réagis à cet environnement paisible.

Tes points qui se serrent et ton coeur qui bat plus vite lorsque tu es en colère, sans même que tu t’en aperçoive, comme si ton corps se préparais à l’attaque ?

Bon je m’arrête là car tu as compris où je voulais en venir.

Les gens, les lieux, les situations déclenchent dans notre corps des émotions que nous ressentons physiquement grâce à la libération d’hormones et de neuro-transmetteurs dans notre organisme. Cela se fait tout seul. A l’insu de notre plein gré.

Et si réprimons trop nos émotions, cela peut nous rendre malade ! Ulcères, problèmes cardio-vasculaires, maladies auto-immunes, problèmes de peau, allergies, asthme, etc.

Tant d’études ont montré les liens qu’il y a entre nos émotions retenues ou trop fréquentes et les maladies et autres désagréments corporels (désordres gastriques, insomnies, etc.). Il existe même des dictionnaires pour décoder les « mal-à-dit » et comprendre ce qui peut se cacher derrière.

En voici quelques uns si tu veux creuser le sujet :

Comme tu le vois, plus ton environnement sera en cohérence avec toi, ta personnalité, tes besoins, et plus ton corps se sentira bien.

Comment faire pour alléger ta vie ?

Il faut savoir qu’un corps en tension (soumis au stress) va fabriquer :

  • soit trop d’adrénaline qui conduit à l’amaigrissement
  • soit trop de cortisol qui conduit à une prise de poids

C’est la génétique qui décide mais si tu es sur ce site c’est probable que dans ton cas il s’agit plutôt d’une production excessive de cortisol.

Voici l’extrait d’une vidéo qui t’explique comment tes émotions affectent ton corps. 

Plus tu vas multiplier les sources d’apaisement et d’épanouissement et plus la libération de ces hormones vont se réguler. Rien que le fait de rire fait baisser le taux de cortisol.

Pour en savoir plus sur ce qu’on appelle l’hormone du stress tu peux aller lire cet article qui t’expliquera comment ça fonctionne.

Le mode d’emploi pour alléger ta vie

Un seul mode d’emploi : être à l’écoute de toi-même et te respecter.

Mais encore ?

TOUS les domaines de ta vie du plus infime au plus complexe peuvent t’aider à alléger ta vie, à la rendre plus agréable.

Alimentation, décoration d’intérieur, organisation du temps, vêtements, relations, conditions de travail, loisirs, etc.

Tu n’es pas obligé-e d’agir partout en même temps. Comme tu le sais je suis une adepte de la méthode des petits pas. Pour moi, cela donne plus de chances de succès car ça nous laisse le temps d’intégrer les changement à dose homéopathique. Bien sûr le chemin est plus long mais à chacun-e de savoir si il ou elle préfère un chemin long et doux ou un chemin rapide et plus douloureux.

Commence doucement en te demandant régulièrement « est-ce que ça me convient vraiment ? »

  • Est-ce que ce plat que je mange me convient ? Peut-être que je n’aime pas réellement ce goût ? Peut-être que c’est le genre de nourriture qui me fait ballonner ou me donne mal au ventre ?
  • Est-ce que ce vêtement me plait vraiment ? Est-ce que je suis confortable dedans ? est-ce que trouve qu’il me met en valeur ?
  • Est-ce que ça me fait du bien de fréquenter cette personne ? Qu’est-ce que je gagne à continuer à la fréquenter ? Qu’est-ce que je perdrais si je ne la fréquentais plus ?
  • Est-ce que ce travail me rend heureux-se et me permet de profiter de la vie ? Ou est-ce que je rentre tous les soirs avec la boule au ventre ?
  • Est-ce que mon conjoint m’apporte ce dont j’ai besoin pour être épanoui-e dans une relation amoureuse ? Ou est-ce que je rumine sans cesse à propos des frustrations que cette relation m’apporte ?

Bref, tu as compris. Le secret c’est d’être en conscience de ce qui se passe en toi et autour de toi. Et petit à petit d’éliminer les sources de tensions.

ATTENTION

Quand je dis éliminer, ce n’est pas forcément se débarrasser de ce qui gène. Je penses particulièrement aux relations. Ils ne s’agit pas de couper les liens sans réfléchir plus avant.

  • Peut-être que l’émotion négative que tu ressens n’a rien à voir avec ce que fait ou dit la personne. Peut-être que cela vient d’un conflit passé et non digéré. Auquel cas, alléger ta vie ce serait travailler à faire la paix avec cet événement passé.
  • Peut-être aussi qu’il faut simplement que tu apprennes à dire non ou à poser des limites pour que cette relation se passe bien.

A ce propos je partage avec toi un petit exercice simple pour t’aider à apaiser tes relations avec les autres. Va voir sur le blog de ExploraFée. J’adore sa façon d’écrire toujours avec humour 😉

la technique mode d'emploi pour la technique des bonhommes allumettes par ExploraFée - lesgrowmots.fr

Pour terminer avec le « mode d’emploi » :

Commence par le domaine où c’est le plus facile pour toi. Tu verras quand on commence à goûter au confort, on ne peux que poursuivre ce chemin vers le mieux être et le reste sera plus facile. Par contre INTERDIT de se mettre la pression. Je compte sur toi pour te laisser le temps d’évoluer à ton rythme.

Exemples de choses simples que j’ai allégé dans ma vie

Je ne me force plus à manger si je n’ai pas faim « parce que c’est l’heure » et que « il ne faut pas sauter de repas ». Parce que qui c’est qui se sent lourde et ballonnée après ? C’est bibi !

Dans le même ordre d’idée je ne me force plus à finir mon assiette « parce que c’est du gaspillage » ou « pour montrer que c’était bon » o « parce que j’ai payé quand même ! ». Quand c’est chez moi je met ce qui reste dans un pot de confiture (j’en ai plein que je garde pour ranger les petits restes). Quand c’est chez quelqu’un je me dis que ma présence et mon sourir montrent que je suis sensible à ce que cette personne a fait pour me recevoir. Et quand c’est au resto soit je demande un « doggy bag » soit je me dis que je ne suis pas responsable du mauvais calibrage des portions dans les assiettes. Si j’ai assez mangé, alors c’est que j’en ai eu pour mon argent. Ce qui ne m’empêche pas de regretter le gaspillage dont est responsable le restaurant. Eh oui je le répète mais ce n’est pas moi qui ait décidé de la quantité qu’il y a dans l’assiette !

Je ne met plus aucun vêtement dans lequel je ne suis pas parfaitement à l’aise. Parce que je le vaux bien ! Au nom de quoi devrais-je subir les matières qui grattent ou les élastiques qui serrent ?

J’assume totalement mon côté serial entrepreneure et j’ai abandonné l’idée de chercher un emploi salarié « parce que c’est soit-disant la sécurité » ou « pour faire comme tout le monde »

J’ai encore d’autres situations, comportements, et autres dont je dois me délester et j’ai la conviction que je ne commencerai à maigrir que lorsque j’aurai suffisamment lâché prise et accepté certaines choses.

Et toi, comment te sens-tu dans ta vie ? Es-tu prêt-e à faire le ménage pour te sentir mieux ? Et crois-tu que cela a une influence sur ton surpoids ? Dis-moi ce que tu en penses dans les commentaires 😉

N’oublie pas de t’inscrire ci-dessous pour ne pas louper mes prochains articles. Tu recevras en cadeau mon cahier d’auto-coaching pour commencer à faire la paix avec ton corps.

Prends soin de toi. A bientôt !

(Visited 35 times, 1 visits today)

Laisser un petit ou un Grow mot