Qu'est-ce que l'image de soi ?

Le mot "image" fait référence à l'apparence puisqu'il se rapporte à une représentation.
En effet, une peinture ou une photo de toi ne représentera pas ton caractère ou ta personnalité, ni qui tu es intérieurement.

On y verra ta posture physique, les objets qui t'entourent et les vêtements que tu portes.

Bien sûr on pourra en déduire que tu sembles être plutôt tel ou tel genre de personne mais cela reste superficiel.

L'image de soi dont je parle c'est celle du corps bien sûr, mais cela va aussi bien au delà de l'enveloppe extérieure.

DÉFINITION :

"L’image de soi, quand elle est en lien avec l’identité physique, est assimilée à l’image que nous renvoie notre corps, et à l’interprétation qu’on en fait.
Sur le plan psychologique, elle est liée à l'estime de soi, la façon dont on se juge. L'estime de soi dépend du degré de cohésion entre les aspirations et les succès de chaque personne."

source : psychologies.com

L'image de soi a donc 2 composantes :

  • l'image du corps
  • l'image de la personne que nous sommes intérieurement et socialement.

Ce que cette définition ne nous dit pas c'est que les deux sont intimement liés !

As-tu remarqué que tu as tendance à te trouver plus belle ou à moins penser à tes complexes lorsque tu te sens bien dans ta tête ?
Et lorsque tu es moins en forme, les jours où tu es déprimé, ton physique te plait moins, tu as tendance à te trouver moche n'est-ce pas ?

Nous avons tous remarqué cela. Pourtant nous avons tendance à vouloir traiter le symptôme plutôt que la maladie.

  • Si la plupart du temps tu te trouves moche, tu vas essayer de modifier ton corps.
  • Si dans ton esprit il traîne des nuages gris depuis longtemps, tu vas peut-être décider d'aller voir un psy ou te tourner vers des livres de développement personnel.

En ce qui concerne l'image du corps on a rarement l'idée d'agir d'abord sur l'esprit avant de s'occuper du corps. Or dans la plupart des cas, cette perception négative du corps, lorsqu'elle est récurrente, peut cacher un malaise plus profond.

Dans ce cas, mieux vaut agir d'abord sur l'esprit pour modifier durablement la perception du corps. Par exemple avec :

Des conseils au jour le jour pour se sentir bien dans son corps et dans sa tête

Des programmes d'accompagnement pour évoluer vers un véritable mieux-être

Les stratégies que l’on déploie pour modifier son apparence (maquillage, relooking, régimes amaigrissants, etc.) ont tendance à fonctionner un temps mais n’empêchent pas le « je me sens moche » de revenir en force, car souvent il est bien ancré dans notre esprit et prend ses racines dans un mal-être beaucoup plus subtil et profond qu’un simple petit complexe physique.

En réalité pour diminuer drastiquement et durablement cette perception négative de soi, il faut travailler sur le mental, c’est à dire travailler l’estime de soi.

Car lorsqu’on a une bonne estime de soi :

  1. on arrête d’avoir des attentes démesurées sur soi-même
  2. on n’a plus envie de ressembler à telle autre personne à qui tout semble réussir
  3. on s’accepte tel que l’on est
  4. et surtout on prend spontanément soin de soi, sans que cela soit vécu comme une contrainte.

Cette façon d’aborder le problème permet de le traiter « à la racine ».

S’occuper de soi ce n’est pas seulement s’occuper de son corps. C’est plus largement s’occuper de son bien-être et de son bonheur dans chacune des sphères de sa vie (travail, famille, couple, etc.) et choisir ce qui est le meilleur pour soi, parce que l’on s’aime tout simplement.

Réparer l’image de soi est pour moi le meilleur moyen de reprendre le pouvoir pour oser construire la vie dont on rêve.

Voilà 🙂 maintenant que tu as compris de quoi je parle quand je dis « image de soi », il ne te reste plus qu’à découvrir ce que Les Grow Mots peut faire pour toi.

Des conseils au jour le jour pour se sentir bien dans son corps et dans sa tête

Des programmes d'accompagnement pour évoluer vers un véritable mieux-être

(Visited 70 times, 1 visits today)