La médiathèque

J’ai lu « Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même »

Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même un livre à lire en étant honnête avec soi-même. Le ton est direct et l’auteure ne passe pas par quatre chemins pour expliquer son approche. Cela pourrait en rebuter certain-e-s, surtout si ça touche à des choses qu’on n’a pas envie de voir en face.

Je te rassure il n’y a aucune violence ou malveillance dans le propos. La façon dont tu recevras les mots de Lise Bourbeau dépendra de là où tu en es dans ta vie et de ce que tu es prêt-e à voir de toi-même. Et bien sûr cela dépendra aussi de si tu adhères ou non à sa vision des choses.

Le livre est très facile à lire car les mots sont simples et les concepts très clairement expliqués.

De quoi ça parle ?

Ce n’est pas un livre « thérapeutique » dans le sens où il ne donne pas de solutions. Par contre il te permettra de mieux comprendre ce qui se passe en toi et dans tes relations avec les autres. C’est donc plutôt un outil d’exploration de soi.

La théorie de Lise Bourbeau

portrait de Lise Bourbeau, auteure des 5 blessures qui empêchent d'être soi-même

Très brièvement, nous naissons et vivons tous avec 4 des 5 blessures de l’âme. Ces blessures sont :

  • l’abandon
  • le rejet
  • l’injustice
  • la trahison
  • l’humiliation

 

Dans ce livre Lise Bourbeau nous explique :

  • ce que sont ces 5 blessures
  • quelles sont leurs origines
  • comment elles se manifestent dans le comportement et l’attitude de tous les jours mais aussi dans le corps

Blessures ? C’est à dire ?

Je ne m’étendrai pas sur le détail de chaque blessure car le but de cet article n’est pas de te raconter le livre (sinon tu n’auras plus envie de le lire) mais de te dire ce que j’en ai pensé.

Voici tout de même une définition de ce qu’est une blessure de l’âme selon Lise Bourbeau :

Une blessure est une douleur émotionnelle ressentie lorsque nos besoins relationnels essentiels ne sont pas satisfaits. Ces blessures nous conduisent à porter des masques, et ce sont ces masques qui nous empêchent d’être nous-même.

les 5 blessures nous conduisent à porter des masques

Nous ne portons pas nos masques en permanence. Mais certaines situations, certains contextes réveillent nos blessures et nous conduisent à porter le masque correspondant.

Comment s’expriment nos blessures ?

Selon Lise Bourbeau ces blessures ne s’expriment pas seulement dans nos relations, elles influencent également notre apparence physique. Et elles sont la source de nos problèmes physiques, émotionnels ou mentaux (maladies, etc.).

Il est donc possible avec un peu d’entraînement et de pratique, de reconnaître la blessure dont souffre une personne juste en observant son physique. mais ce n’est pas donné au tout venant, il faut déjà réussir à repérer ses propres blessures et ce n’est pas si évident que ça en a l’air !

Pour nous aider à repérer nos blessures, ce livre propose des dessins pour identifier son type morphologique.

type physique associé à la blessure d'humiliation

et aussi une fiches récapitulatives pour chacune des blessures avec la synthèse des comportements, attitudes, éléments de langage associés.

Mon avis

Je trouve très intéressant le fait que l’auteure lie ce qui se passe dans notre tête/coeur/âme et ce qui se passe dans notre corps. Comme elle, je suis persuadée que les deux sont intimement liés et je n’avais pas encore rencontré quelqu’un qui fasse ce lien de manière aussi directe et manifeste.

harmonie corps, mental, esprit

Selon Lise Bourbeau notre type physique représente notre blessure majoritaire.

Cela faisait longtemps que je voulais acheter ce livre dont j’avais écouté d’une oreille la version audio sur YouTube l’hiver dernier.

La morphologie associée à chacune des blessures est décrite avec précision, et j’avoue que j’ai acheté ce livre principalement pour y trouver un nouvel éclairage sur le surpoids. Et je n’ai pas été déçue ! Pour tout te dire, j’ai même été surprise après toutes les recherches que j’ai faite pour mon propre cas sur ce sujet, de vivre cette lecture comme une révélation !

Ce que ce livre a changé pour moi

Grâce à ce livre j’ai fait de nouvelles découvertes sur mon histoire et mon passé. J’ai eu une nouvelle lecture d’événements passés, que j’ai pu relier d’une façon plus logique que je ne l’avais fait jusqu’à présent.

J’ai pu mieux comprendre certaines périodes de tension ou de conflits avec mes parents, mes soeurs, mes enfants et même mon ex-mari ! J’ai compris le sens que ces conflits avaient dans nos histoires respectives et comment ils matérialisaient telle ou telle blessure chez moi ou chez l’autre.

J’avais bien repéré la blessure d’abandon dans mon fonctionnement. Un thème sur lequel je travaille depuis de longues années.

Je fut par contre très surprise de découvrir que j’avais aussi la blessure d’humiliation ! Selon la théorie de Lise Bourbeau la blessure d’humiliation est associé à un corps gros.

J’ai toujours été mince jusqu’à un événement survenu l’année de mes 17 ans, qui a rendu la blessure d’humiliation majoritaire chez moi. C’est à partir de là que j’ai commencé à grossir, que la boulimie et l’hyperphagie sont entrées dans ma vie. Cela correspond aussi à l’arrivée de la dépression.

Cette période de ma vie a été le début d’une successions de situations plus ou moins douloureuses qui m’ont chacune amenée à me questionner sur moi-même, sur la vie que je menais et celle que je voulais.

Je n’avais jamais, mais jamais fait le lien entre cet événement survenu à 17 ans et mon excès de poids ! Et grâce à ce livre ça m’a paru évident ! Et j’ai réalisé qu’effectivement la honte est le sentiment majoritaire que j’ai ressenti à la faveur de cet événement et c’est un sentiment que je vis encore souvent dans mon quotidien !

Voilà le genre de surprises/révélations auxquelles tu peux t’attendre en lisant « Les 5 blessures qui nous empêchent d’être nous même ».

Ce que je n’ai pas aimé

Je trouve qu’à certains égards ce livre est un peu culpabilisant. Mais pour être honnête il l’est devenu pour moi surtout lorsque j’ai lu le second livre « La guérison des cinq blessures ». Ce second livre approfondit entre autres le sujet de l’ego. Comment il nous conduit à réagir selon nos blessures, et donc à en souffrir, etc.

Une autre chose m’a dérangée, c’est l’idée que nous faisons souffrir les autres de la blessure dont nous souffrons, à la même intensité que notre souffrance.

Exemple : si je souffre de la blessure du rejet, je fais souffrir les autres de cette même blessure et autant que moi je souffre. C’est à dire que j’ai tendance à rejeter les autres autant que je me sens rejetée par eux.

Je vois à peu près où elle veut en venir. En continuant avec cet exemple on peut se douter que quelqu’un qui souffre de la blessure de rejet et qui a peur d’être rejeté, va tout faire pour l’éviter. Pour cela elle peut par exemple garder les autres à distance pour minimiser les risques de rejet. Ce faisant elle risque de rejeter les personnes qui essayent de l’approcher sans même s’en apercevoir.

Même si je suis d’accord avec l’idée que nous sommes responsable autant que l’autre de ce qui se passe dans une relation, je trouve qu’il est difficile lorsqu’on souffre, d’entendre que notre souffrance nous conduit à devenir nous-même bourreau. C’est une idée qui peut dérouter et culpabiliser quelqu’un qui est déjà en fragilité.

J’ai reçu ces concepts comme un peu trop péremptoires et surtout trop manichéens avec d’un côté le méchant ego qui nous fait faire des bêtises et de l’autre le vrai soi débarrassé de ses blessures. Attention ici, ce sont mes mots, pas ceux de l’auteure.

J’ai conscience d’aller un peu loin dans mon analyse puisque je suis sensée te présenter le premier livre, celui qui décrit les 5 blessures.

Ce que je trouve culpabilisant et démoralisant dans la lecture du premier livre, c’est la dimension karmique du propos.

Je t’explique : Lise Bourbeau nous dit que notre âme s’est incarné dans cette vie que nous vivons aujourd’hui pour réparer des blessures. Blessures qu’elle transporte d’une vie à l’autre jusqu’à ce qu’elle soit résolue. Moi ça m’a déprimée de me dire que peut-être je n’arriverais jamais à me débarrasser des problèmes qui m’empoisonnent la vie ! Et qu’il faudra attendre je ne sais combien d’autres vies pour vivre bien. (ça c’est si tu crois à la réincarnation) Et en plus de me culpabiliser parce que ce serait cause de mon ego que je vis ces situations douloureuses !

C’est très schématique dit comme ça mais c’est vraiment ce que j’ai ressenti.

Faut-il lire « les 5 blessures » ?

couverture du livre les 5 blessures qui empêchent d'être soi-même - format pocheJe trouve qu’il faut le lire, ne serait-ce que pour se faire une idée. Et puis comme je te l’explique plus haut, il y a aussi de très bonnes choses à en tirer pour la connaissance de soi.

Ce livre va sûrement te secouer, te déranger, te rebuter peut-être. Tu passeras peut-être par le déni comme je l’ai fait en abordant le chapitre de la blessure d’humiliation. Mais tu te reconnaîtras certainement dans tes comportements, ta façon de parler, tes émotions et les formes de ton corps. Et ce sera tellement évident que ça changera ton regard sur toi et sur ceux qui t’entourent.

C’est un livre que je te recommande de garder et de relire plusieurs fois car je penses qu’à chaque période de la vie on peut revoir grâce à lui les choses sous un autre angle, une nouvelle perspective.

Si tu veux comprendre le lien entre les traits de ton corps et ceux de ton caractère je crois que c’est la manière la plus simple et la plus digeste de le faire. Et surtout c’est une formidable impulsion au changement pour aller vers une vie plus apaisée.

Cependant il faut quand même garder du recul et ne pas tout prendre au pied de la lettre. Tu n’es pas obligé-e d’adhérer à tout ce qui est dit mais je pense qu’il y a vraiment du bon dedans.

Un petite précision tout de même : ne t’attends pas à te reconnaître dans toutes les caractéristiques d’une blessure, c’est impossible.

Voici comment je vois les choses

Nous avons chacun-e en nous une part de chaque blessures et la façon dont elle s’exprimera est différente chez chaque personne, de par son intensité et les manifestations qu’elle engendre.

A mon sens ces descriptions schématiques ne sont pas à prendre au pied de la lettre car sinon comment expliquer que nous soyons chacun uniques dans nos problématiques ? Nous ne somme pas une série de cases à cocher.

Je pense qu’une prise de recul est nécessaire pendant ta lecture, car sinon il se peut que tu ressente celle-ci comme si l’auteure voulait t’enfermer dans une case. Je suis passé par cette phase là aussi. Mais aujourd’hui je me dis que sa théorie est probablement plus subtile que ça et que ce livre constitue une sorte de « résumé ».

Je pense que c’est un livre à lire et relire, au fur et à mesure de son cheminement personnel 😉

Si tu as aimé cet article tu peux épingler l’image ci-dessous sur Pinterest pour le retrouver plus facilement 😉

Si tu veux te procurer le livre voici le lien direct chez Amazon.

Je précise que je ne suis pas rémunérée par Lise Bourbeau ou par Amazon. D’ailleurs tu peux te procurer ce livre dans toute bonne librairie ou peut-être à la bibliothèque, ce qui te permettra de le lire sans avoir à l’acheter.

Pour aller plus loin si cette thématique t’intéresse

je suis fan de la Télé Bienveillante de Carole Rinaldi, elle explique parfaitement bien la théorie des 5 blessures par des vidéos en accès libre sur sa chaîne YouTube

aperçu de la chaîne YouTube de Carole Rinaldi, spécialiste de 5 blessures

Et bien sûr le site de Lise Bourbeau : www.lisebourbeau.com

site de Lise Bourbeau, auteure des 5 blessures qui empêchent d'être soi-même

– – – – – – – – –

Voilà 🙂 Si tu as déjà lu ce livre, n’hésites pas à me dire ce que tu en as pensé, dans les commentaires. Et si tu ne l’as pas déjà lu je te souhaite une bonne lecture 🙂

Inscris-toi pour recevoir mes prochains articles + un cahier d’auto-coaching offert pour faire le point sur ta relation avec ton corps

Prends soin de toi et à bientôt !

(Visited 61 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.